Caucase > Articles > Articles
  



Lettre ouverte à Madame Nathalie Goulet, Sénatrice de l'Orne   21/06/2010

Lettre ouverte à Madame Nathalie Goulet, Sénatrice de l'Orne

* Madame Nathalie Goulet, Sénatrice de l'Orne
 http://www.senateurgoulet.org/

* Votre intervention au Sénat du 4 mai 2010


Madame la Sénatrice,

Je prends connaissance de votre intervention du 4 mai dernier concernant la politique étrangère de la France relative au Caucase-Sud. Vous y évoquez le sort des camps de réfugiés azéris. Vous avez visité ces camps qui perdurent et qui, selon votre appréciation, n'auraient absolument rien à envier aux camps palestiniens que vous dîtes bien connaître.

S'il en est ainsi Madame la Sénatrice, faudrait-il préciser en plus que les camps de réfugiés azéris se trouvent en Azerbaïdjan, un État souverain. Alors que cela est très loin d'être le cas avec les camps palestiniens qui survivent à Gaza sous blocus - ou en dehors de la Palestine dans des pays pas toujours amis ou encore dans les Territoires occupés.

Dans votre intervention, vous demandez avec insistance le retour aux frontières d'avant le cessez-le-feu de 1994, c'est-à-dire celles héritées du stalinisme. Alors dans une telle approche, il n'y a pas de raison qu'il y ait un deux-poids deux-mesures et il conviendrait qu'il en soit de même en Europe : c'est-à-dire revenir à Yalta et au Mur de Berlin ? Si on suit votre logique, faudrait-il redonner aussi les Sudètes à l'Allemagne avec l'Alsace-Lorraine en prime ?

Il n'est pas nécessaire de rappeler que le Haut-Karabagh a été une terre peuplée par les arméniens autochtones depuis l'Antiquité -une terre qui a été arbitrairement attribuée à l'Azerbaïdjan sous Staline(*1)- et qu'il y a eu une guerre de libération en légitime défense (*2). Dans votre intervention vous omettez aussi de parler des crimes contre l'Humanité qui ont eu lieu à Bakou et dans les autres villes d'Azerbaïdjan à l'encontre de la population arménienne en 1988-90 (*3) -sans parler des falsifications historiques diffusées par l'Etat azéri qui dispose de beaucoup de pétrodollars.(*4)

On peut s'interroger aussi sur ce que sont devenus les biens et les propriétés des arméniens dont beaucoup étaient sur place depuis plus de 150 ans et qui ont du fuir précipitamment pour sauver leur vie. Il y aurait une enquête à faire. A cause du pétrole, on ne veut pas parler de cela, ni des importantes contributions économiques, scientifiques, culturelles, architecturales et artistiques des arméniens en Azerbaïdjan pendant plus d'un siècle et demi. (*5)

Pour conclure, je me demande ce qu'aurait pensé André Breton de votre déclaration, Madame la Sénatrice. En effet André Breton était né dans le département de l'Orne à 61800 Tinchebray. L'éminent écrivain avait bien connu lors de son séjour aux Etats-Unis le peintre arménien Arshyle Gorky qui était un rescapé du génocide de 1915 et qui avait habité l'Arménie à l'époque des massacres perpétrés contre les arméniens de Bakou en 1918. (*6)

En espérant qu'à une autre intervention au Sénat concernant le Karabagh, il y aura plus de perception et de considération sur la réalité des choses, je vous prie d'agréer Madame la Sénatrice, l'expression de mes sentiments distingués.

Nil Agopoff de l'UCFAF, Union culturelle française des Arméniens de France, fondée en 1949 (*7)

 

- (*1) :  http://www.globalarmenianheritage-adic.fr/fr/7armenie/arstakh1988.htm  
http://www.globalarmenianheritage-adic.fr/fr/7armenie/artsakh_bibliographie1.htmhttp://www.armenews.com/IMG/La_transcaucase_et_la_Republique_d_armenie_A_Poidebard_1923.pdf

 - (*2) :Bernard Kouchner, actuel ministre français des Affaires étrangères écrivait dans l'ouvrage La tragédie de Soumgait  (Seuil 1991) : « Au pogrom de Soumgait succéderont ceux de Kirovabad (novembre 1988) et Bakou (janvier 1990), sonnant le glas de la séculaire présence arménienne en Azerbaïdjan : il ne reste que la "forteresse" du Karabagh arménien, à l'heure actuelle pratiquement en état de siège et de blocus » - 
http://www.armenews.com/article.php3?id_article=37092
De quelques effets du maintien du déni du génocide des Arméniens ou de la légitime défense, Hélène Piralian, psychanalyste, [Colloque : Actualité du génocide arménien Sorbonne, 16- 17-18 avril 1998]

 - (*3) : Vidéos d'interviews de Caroline Cox (de la Chambre des Lords du Royaume-Uni) : 
http://www.youtube.com/watch?v=IuX-AK-168E . http://www.youtube.com/watch?v=oAGW2P6FodA
http://www.collectifvan.org/article.php?r=0&id=40816
http://www.amis-du-karabagh.com/soumgait/proces_soumgait.htm
http://translate.google.com/translate?u=http%3A%2F%2Fsumgait.info%2F&sl=ru&tl=fr&hl=&ie=UTF-8
Les photos et vidéos des crimes ne manquent pas.

 - (*4) : http://armeniantrends.blogspot.com/2009/04/rouben-galichian_03.html
 http://www.abrilbooks.com/books/9241.html
http://www.umd.umich.edu/dept/armenian/sas/bour.html
http://www.umd.umich.edu/dept/armenian/sas/bour2.html -  
http://eafjd.eu/spip.php?article536&var_recherche=Rouben%20Galichian%20
http://www.panarmenian.net/eng/politics/details/42605/

 - (*5) : Calouste Gulbenkian, La Transcaucasie et la péninsule d'Apchéron. Paris 1891 -  Baku, an eventful history, James Dodds Henry, London 1864  
http://books.google.com/books?id=1ZkH_8D7E5cC&printsec=frontcover&dq=Baku,+an+eventful+history+By+James+Dodds+Henry&cd=1#v=onepage&q&f=false

- Ville perdue, B. Aroustamian (traduction française par Google du russe) : 
http://www.globalarmenianheritage-adic.fr/fr/6histoire/par_pays/bakouhistoire01_aroustamian.htm

- Histoire des Arméniens de Bakou (1850-1920). Dadayan  (Erévan 2007 en russe) : 
http://miasin.ru/files/miasin/DADAYAN.pdf  - 
http://en.wikipedia.org/wiki/Armenians_in_Azerbaijan - Recherches en cours : que sont devenues les écoles arméniennes de Bakou ?
http://www.globalarmenianheritage-adic.fr/fr/6histoire/par_pays/bakou_ecoles.htm

 - (*6) : http://www.globalarmenianheritage-adic.fr/fr_9informationcitoyenne/em10francophonie/breton/00.htm -
http://en.wikipedia.org/wiki/Arshile_Gorky -  
http://en.wikipedia.org/wiki/September_Days
Les pogromes azéris perpétrés à l'encontre des arméniens ne datent pas d'hier mais de 1905, 1918 et de 1920 :
 http://armenianhouse.org/villari/caucasus/fire-and-sword.html

 - (*7) :  http://www.globalarmenianheritage-adic.fr/images_4/4_ucfaf60ans1.pdf
 http://www.globalarmenianheritage-adic.fr/images_4/4_ucfaf60ans2.pdf


Retour...



© 2014 - Europe & Orient

Retour à la page d'accueil Plan du site