Publications > Revues Europe&Orient
  



Chaos   31/01/2006

 Europe&Orient n°2
CHAOS

L’Institut Tchobanian est un centre de recherche stratégique dont l’objectif principal est de contribuer à la réflexion sur les " Nouvelles Questions " du Sud-Caucase, de l’Asie mineure et du Moyen-Orient ainsi que sur les relations qu’entretiennent ces espaces avec l’Union Européenne.Lancé en mai 2005, pour apporter un éclairage différent sur l’actualité géopolitique, la revue "Europe & Orient" est devenue très rapidement une référence aussi bien dans les milieux politiques qu'universitaires.

Extraits de ce numéro 2:

En cas de victoire en 2007, tous ceux qui ont donné de la voix contre l’adhésion turque avant le 29 mai tout en se faisant plus discrets le 3 octobre, oseront-ils interrompre les négociations avec Ankara au nom de l’intérêt supérieur de la France et de l’Europe contre l’avis majoritaire des autres pays membres de l’UE ?
Nicolas Dupont-Aignan

La Turquie est membre du Conseil de l’Europe depuis un demi-siècle. Le Conseil, appuyé sur la Cour européenne de Strasbourg, est le foyer des libertés et des droits de l’homme en Europe, plus que l’Union européenne, dont la vocation est d’abord politique et économique. Certes, l’Union européenne offre à ses membres des avantages considérables. Mais, faut-il, pour que la Turquie respecte les droits et les libertés, particulièrement des femmes, qu’elle bénéficie des fonds structurels de l’Union européenne ?
Robert Badinter

Nous n’avons JAMAIS eu un débat démocratique dans nos pays et en Europe sur les frontières, sur les institutions, sur les capacités à absorber ce pays, sur le financement de ce pays. C’est inadmissible avant une décision d’une telle portée, qui remet en cause tout le projet européen des origines. Il faut faire en sorte qu’il y ait un débat démocratique ; seul celui-ci permettra d’aboutir à la réorientation des négociations.
Sylvie Goulard

Un négationniste ne peut être un interlocuteur. On ne peut pas débattre avec lui, car il ment et il sait qu’il ment. Quelque argument qu’on lui oppose, il le refuse, car il ne recherche pas la vérité, il veut imposer son mensonge.
Yves Ternon

Ceux là mêmes qui ont lutté contre les Curés et les Rabbins en France, ceux là même qui ont tenu à déchristianiser la France et sont même allés jusqu’à exiger de ne pas mentionner les origines judéo-chrétiennes de l’Europe dans le projet de Traité constitutionnel rejeté en mai 2005, ceux là même qui ont été les vigilants continuateurs anticléricaux du Ministère Combes et qui masquent leur inaction derrière des pseudo "Fronts républicains", ont été les premiers à livrer nos jeunes concitoyens français "musulmans" en pâture à des Imams.
Alexandre Del Valle

Je pose la question de savoir si dans une génération l’Arménie devait continuer à se dépeupler et si la diaspora devait continuer à s’assimiler, la poussée démographique du monde turc en Turquie ou en Azerbaïdjan ne commencerait à peser sur le destin du peuple arménien. Car il n’y a pas d’exemple dans l’histoire qu’un vide ne soit comblé par un trop-plein.
François Thual

En novembre 2002, le Secrétaire général de l’ONU, propose son "Plan Annan"  pour la réunification. Ce plan est clairement proche des thèses turques, faisant fi du droit international et européen par rapport aux dénonciations officielles de l’occupation du nord de l’île par l’armée turque, la liberté de circulation et d’installation. En clair, les Chypriotes grecs ne sont pas reconnus comme victimes de l’invasion de 1974.
Christophe Chiclet

En tant que pays et Etat, la Russie est intéressée à ce que cessent les conflits dans le Caucase du Sud, ne serait-ce que parce qu’il existe certaines interdépendances entre le règlement des conflits dans le Caucase du Sud et la stabilisation de la situation dans le Caucase du Nord.
Evgueni Kojokine

Contemporary Armenia is not the Republic of Armenia only, but also the Republic of Mountainous Karabakh together with the liberated lands. Contemporary Armenia is the territory under the control of the Armenian armed forces. The current stability inside and around Armenia is not eternal; regardless of intentions or desires, it may worsen due to numerous internal, regional and global reasons.
Armen Ayvazian

6-7 septembre 1955, Istanbul. Il y a 50 ans, en une nuit, 4214 magasins, 1004 habitations, 73 églises, 26 écoles, 2 monastères et 1 synagogue avaient été détruits, pillés par une foule en colère qui réagissait à des rumeurs (fomentés par les services secrets turcs) de plasticage, à Salonique, de la maison natale du fondateur de la République de la Turquie, Mustafa Kemal Atatürk. Istanbul venait de vivre sa "nuit de cristal". Le récit, avec des photos inédites, par Recep Marasli, Dr. Dilek Güven et Jean Dorian.

Voici quelques thèmes abordés dans cet ouvrage. A vous de découvrir les autres, aussi passionnants et instructifs.

 
ISBN : 2-9512-1876-1
ISBN : 2-9512-1876-1

104 pages 8 €

Préface de 
Nicolas DUPONT-AIGNAN

Varoujan SIRAPIAN
Roger AKL

Gérard ACHDJIAN
Armen AYVAZYAN
Robert BADINTER 
Christophe CHICLET
David DAWIDOWICZ
Alexandre Del VALLE
Jean DORIAN
Sylvie GOULARD
Régis JAMIN
Evgueni KOJOKINE
Oulahbib LSA
Nikos LYGEROS
Pascaline MARRE
Herbert MEIER 
Claude MUTAFIAN
Dogan OZGÜDEN
Michel PAZOUMIAN
Varujan MARDIKIAN
Natalia OULTCHENKO
Harut SASSOUNIAN
Irnerio SEMINATORE
François THUAL
Yves TERNON 
Antoni YALAP

Pour contacter notre service de presse : editions AT sigest POINT net


Retour...



© 2014 - Europe & Orient

Retour à la page d'accueil Plan du site